RITPU | IJTHE

Revue internationale des technologies en pédagogie universitaire

International Journal of Technologies in Higher Education

Le rôle des objets-frontières dans l’apprentissage et la performance d’équipes d’étudiants travaillant à des projets de conception de bâtiments

The role of object boundaries in the learning and performance of student teams working on building design projects
François Chiocchio - Université de Montréal, CANADA
Daniel Forgues - École de technologie supérieure, CANADA
Télécharger l'article au complet

Résumé

La pédagogie universitaire et le monde du travail sont tous deux influencés par les technologies de l’information. Dans le domaine de la conception de bâtiments durables, ces technologies servent d’objets-frontières, c’est-à-dire d’interfaces qui facilitent les interactions et le partage des connaissances nécessaires au travail multidisciplinaire. Fondé sur les théories de l’apprentissage social et de l’action située ainsi que sur des données probantes issues de plusieurs domaines dont la gestion de projet, l’architecture, l’ingénierie civile, l’ingénierie des systèmes et la conception participative, cet article présente un réseau nomologique illustrant les relations entre des phénomènes individuels et collectifs en jeu au sein d’une équipe de projet et qui déterminent l’apprentissage groupal et la performance d’un projet. Il en résulte un corpus de connaissances utiles aux pédagogues ainsi que six hypothèses vérifiables que les chercheurs peuvent tester.

Abstract

University pedagogy and the world of work are both influenced by information technologies. In the field of design for sustainable construction, these technologies are used as boundary objects, which means as interfaces driving interactions and knowledge sharing required for multidisciplinary work. Based on social learning and situated action theories, and on convincing data coming from multiple domains such as project management, architecture, civil engineering, system engineering, and participatory design, this article presents a nomological network illustrating relationships between individual and collective phenomena in play within a project team, and which determine group learning and project performance. This results into a useful body of knowledge for teachers and six verifiable hypotheses that researchers can test.

Date de publication : 2009-11-04

DOI : https://doi.org/10.18162/ritpu.2008.152

Chiocchio, F. et Forgues, D. (2008). Le rôle des objets-frontières dans l’apprentissage et la performance d’équipes d’étudiants travaillant à des projets de conception de bâtiments. Revue internationale des technologies en pédagogie universitaire, 5(3), 6-21. https://doi.org/10.18162/ritpu.2008.152