RITPU | IJTHE

Revue internationale des technologies en pédagogie universitaire

International Journal of Technologies in Higher Education

La place de l’autonomie de l’apprenant dans la conception des formations ouvertes et à distance en Afrique de l’Ouest

Mamadou Touré - Institut international d’ingénierie de l’eau et de l’environnement, BURKINA FASO
Télécharger l'article au complet

Résumé

Longtemps perçue comme un prérequis des FOAD (Karsenti, 2006), l’autonomie de l’apprenant tarde à devenir une réalité sur le terrain (Albero, 2003), un retard en grande partie imputable à la recherche qui aborde ce concept trop souvent de façon phi- losophique selon certains auteurs comme Albero (2003). La question de savoir comment les concep- teurs de cours appliquent certains acquis suscepti- bles de favoriser l’autonomie de l’apprenant, la mo- dularité des contenus et la flexibilité de la formation par exemple n’est pas sans intérêt. C’est sous cet angle que nous abordons la question de l’autono- mie. L’étude de type qualitatif a été menée au 2iE1 en 2009 auprès de 11 concepteurs, dans un contexte ouest-africain de recherche de solutions aux diffi- cultés du milieu de l’éducation (OCDE, 2005). Les résultats font ressortir des cours conçus par des personnes peu soucieuses des principes d’autono- mie, certainement à cause de l’influence des cours présentiels et surtout du manque de formation des concepteurs sur le thème de l’autonomie de l’ap- prenant. S’agissant de la flexibilité des formations,

Date de publication : 2015-08-11

DOI : https://doi.org/10.18162/ritpu.2014.252

Touré, M. (2014). La place de l’autonomie de l’apprenant dans la conception des formations ouvertes et à distance en Afrique de l’Ouest. Revue internationale des technologies en pédagogie universitaire, 11(3), 22-37. https://doi.org/10.18162/ritpu.2014.252