RITPU | IJTHE

Revue internationale des technologies en pédagogie universitaire

International Journal of Technologies in Higher Education

Trois stratégies pour favoriser l’engagement des participants à un MOOC

Thierry Karsenti - Université de Montréal, CANADA
Télécharger l'article au complet

Résumé

Les principaux défis des MOOCs se résument souvent au faible taux de réussite (voir Breslow et al., 2013; Gillani, 2013; Karsenti, 2013), aux questions de propriété intellectuelle des contenus de cours (voir EDUCAUSE, 2012; Fowler et Smith, 2013; Porter, 2013) et aux mécanismes de l’évaluation certificative (voir Cisel et Bruillard, 2012; Liss, 2013; Yuan et Powell, 2013). Dans le cadre de ce texte, nous nous intéressons tout particulièrement aux mesures de soutien au processus d’apprentissage (voir Karsenti, 2013; Kop, 2011; Kop, Fournier et Mak, 2011; Tschofen et Mackness, 2012), et tout particulièrement aux stratégies pouvant être mises en place pour favoriser la motivation des apprenants (voir Kizilcec et Schneider, 2015) et, ainsi, la poursuite du parcours des apprenants inscrits dans les MOOCs. À partir de la théorie de l’autodétermination de Ryan et Deci (2000), nous explorons comment les trois tendances caractéristiques retrouvées actuellement dans certaines formations à distance (l’apprentissage nomade, la ludification des activités d’apprentissage et l’apprentissage adaptatif) sont susceptibles d’accroître la motivation des apprenants qui participent à des MOOCs.

Date de publication : 2015-12-21

DOI : https://doi.org/10.18162/ritpu-2015-v12n12-12

Karsenti, T. (2015). Trois stratégies pour favoriser l’engagement des participants à un MOOC. Revue internationale des technologies en pédagogie universitaire, 12(1-2), 138-148. https://doi.org/10.18162/ritpu-2015-v12n12-12