RITPU | IJTHE

Revue internationale des technologies en pédagogie universitaire

International Journal of Technologies in Higher Education

Quand la délocalisation numérique d’une partie d’un dispositif d’apprentissage permet de recentrer le temps présentiel sur un obstacle : exemple de l’appropriation de la courbe de Gauss par la manipulation d’objets concrets

Grégoire Vincke - Facultés Universitaires Notre-Dame de la Paix, Namur, BELGIQUE
Anne-Cécile Wauthy - Facultés Universitaires Notre-Dame de la Paix, Namur, BELGIQUE
Benoît Bihin - Facultés Universitaires Notre-Dame de la Paix, Namur, BELGIQUE
Eric Depiereux - Facultés Universitaires Notre-Dame de la Paix, Namur, BELGIQUE
Télécharger l'article au complet

Résumé

Les biostatistiques traitent les observations numériques réalisées sur le vivant. La référence à un modèle, telle la gaussienne, objet de cet article, représente pour notre public cible un obstacle épistémologique lié à son inaptitude à la modélisation mathématique. Les ostensifs graphiques interactifs sur lesquels repose notre dispositif didactique développé sur le Web lui restant encore peu accessibles, leur appropriation est assurée par la mesure d’objets et la transposition des données réelles d’un tableur en histogrammes concrets. Cette approche pratique n’a pu être mise en place que par la libération de temps didactique, inhérente à la délocalisation numérique d’une partie du dispositif original.

Date de publication : 2013-02-06

DOI : https://doi.org/10.18162/ritpu.2013.221

Vincke, G.; Wauthy, A.; Bihin, B.; Depiereux, E. (2013). Quand la délocalisation numérique d’une partie d’un dispositif d’apprentissage permet de recentrer le temps présentiel sur un obstacle : exemple de l’appropriation de la courbe de Gauss par la manipulation d’objets concrets. Revue internationale des technologies en pédagogie universitaire, 10(1), 16-28. https://doi.org/10.18162/ritpu.2013.221